LE MOT DU PRESIDENT

Chères consoeurs, chers confrères, chers amis,

l’American Dental Club de Paris vient de fêter son 125ème anniversaire ! Créé par quelques dentistes américains qui pratiquaient une dentisterie d’excellence pour une élite parisienne à la fin du 19ème siècle, le Club est toujours actif, vivant, fier de ses traditions mais surtout porteur des mêmes valeurs d’exigence, d’excellence et d’éthique professionnelle.

Le 25 juin dernier, nous nous sommes réunis dans le cadre agréable de l’hôtel Meurice pour un moment d’amitié et de confraternité qui fut également pour nous l’occasion d’évoquer, entre autres, le glorieux passé de notre Club et de ses membres fondateurs. Saviez-vous que c’est Thomas Evans, premier président de l’ADCP, qui organisa la fuite et l’exil en Angleterre de l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III ?

Constitué de 47 membres actifs, de 6 membres associés ou affiliés et de 7 membres honoraires, l’American Dental Club de Paris propose un programme scientifique constitué de cinq «regular meetings» et de deux «social meetings» dont un en partenariat avec nos confrères londoniens de l’ADSL. Puis l’année se termine par un «business meeting».

Je remercie Claudine Boggetto, Eric Serfaty, Bertrand Khayat et Philippe Bidault, le bureau de l’ADCP, ainsi que les past-presidents Eric Leclercq, Bruno Dailey et Samer Katabi qui m’entourent et m’assistent dans cette belle mission : être à la barre de notre Club pour deux ans !

Longue vie à l’American Dental Club de Paris !

Votre président dévoué,

Philippe Khayat